Les fautes d’orthographe, « pas graves » en Ateliers d’écriture créative !

Dans un atelier d’écriture créative, l’orthographe n’est pas prioritaire. Pourquoi cette démarche ?

Laisser l’orthographe de côté

atelier-ecriture-creative-71Lors de l’atelier Les Z’animots que j’ai animé le 7 octobre 2017 à la médiathèque Michel Raimbaud du Chateau d’Olonne, quelques parents ont été surpris d’apprendre que je ne me préoccupais pas des fautes d’orthographe en atelier d’écriture créative.

J’ai beaucoup aimé car on pouvait s’exprimer librement, sans être jugé et on pouvait écrire avec des fautes d’orthographe, sans s’appliquer et en exprimant directement ce qui nous passe par la tête, sur l’instant et comme j’aime beaucoup l’écriture et les animaux, j’ai beaucoup aimé cet atelier.

Anna, 10 ans, Les Z’animots, octobre 2017

Atelier écriture créativeGrande amoureuse de la langue française, sensible à la beauté, musique et orthographe des mots, j’enseigne au sein des Z’ateliers de Carole, les règles de grammaire, de conjugaison et d’orthographe avec passion depuis 15 ans.

L’écriture est pour moi quelque chose de naturel où je me sens libre, curieuse et audacieuse. Par contre, si vous me proposez de me mettre en contact avec des notions scientifiques, vous allez voir mon enthousiasme s’étioler. Il va falloir beaucoup de tact et d’imagination à la personne en face de moi pour me convaincre de ne pas partir en courant !

Écrire fait peur !

Un atelier d’écriture créative est un espace où chaque participant a la possibilité de se mettre en contact avec sa créativité par l’écriture. Or l’écriture renvoie le plus souvent à :

  • l’école
  • les fautes d’orthographe
  • les souvenirs de rédaction
  • la littérature

faute d'orthographeQuand je dis à des adultes que j’anime des ateliers d’écriture créative pour tous les âges, j’ai plus souvent droit à un mouvement de fuite !

J’étais nulle en rédaction à l’école !
J’ai trop peur de faire des fautes !
Je n’ai aucune imagination alors écrire, c’est juste impossible !

Écrire fait peur, « fout les pétoches », angoisse beaucoup plus de monde qu’on ne le croit.

Mon expérience m’a montré que la pratique régulière d’un atelier d’écriture créative pouvait être un merveilleux cadeau pour se réconcilier avec l’acte d’écrire, quel que soit son âge.

Merci Carole,  j ai adoré faire votre atelier d écriture ce mercredi 14 juin 2017 (Soirée La musique des mots, La Bouquinerie d’Aizenay) . Je ne pensais pas qu’un jour je pourrai écrire et lire à voix haute sans que les gens se moquent de moi.

Marie, juin 2017

Un temps pour explorer

atelier écriture créative 69Aussi bizarre que cela puisse paraître, dans un atelier d’écriture créative, nous ne sommes pas à la recherche du « bien faire ». Nous n’essayons pas de « bien écrire ». Nous essayons avant tout d’explorer une proposition d’écriture en s’ouvrant à :

  • notre fantaisie
  • notre sensibilité
  • notre créativité
  • notre imagination
  • notre bienveillance et celle du groupe

La contrainte de faire attention aux fautes d’orthographe est laissée de côté, afin de favoriser le jaillissement, la joie de la spontanéité.

Écrire peut rebuter certaines personnes. Je pense surtout à l’orthographe qui peut mettre une barrière. Dès qu’on enlève cette barrière et que l’on se dit : « On peut faire des fautes mais c’est pas grave », on peut vraiment prendre du plaisir à laisser son imagination divaguer un petit peu.

Écrire est un moment à soi, on se sent bien. J’invite tout le monde à écrire des petits mots, des petits textes, et puis après bien sûr on peut se faire corriger. Ce qu’il faut vraiment, c’est enlever cette barrière des fautes.

Un temps pour peaufiner

AteDans un deuxième temps, souvent hors atelier, les personnes qui souhaitent retravailler leur texte sont partantes pour aborder une deuxième étape : préciser leurs mots, chercher les fautes d’orthographe et les corriger, en étant accompagnées, avec le sentiment d’être soutenues et non pas jugées sur leur « niveau ».

Nous participons régulièrement avec enthousiasme aux ateliers d’écriture. Ce sont des moments de bonheur, ludiques, sans se prendre la tête. Nous y allons pour nous détendre, les divers exercices proposés nous font voyager, nous surprennent agréablement.

Nous avons le droit d’écrire avec des fautes et nous sommes aidés quand nous ne sommes pas inspirés. Le groupe est riche d’idées, agréable, simple, accessible. Nous nous sentons accueillis, respectés. C’est un temps qui passe très vite. Nous avons envie d’y revenir.

Anne et Jacques, mai 2014

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Textes et illustrations du Tour de France sucré 2017

Les ateliers d’écriture créative du Jardin du vent (Notre-Dame de Monts) sont cet été consacrés à un événement incroyable et atypique : le Tour de France sucré, où les vélos roulent en fabriquant des bonbons, gaufres, biscuits ! Cette page met à l’honneur l’imagination des visiteurs du Jardin du vent, à travers leurs textes et illustrations.

Ateliers créatifs consacrés au Tour de France sucré

Tour de France sucréEnvie de vous détendre et de stimuler votre imagination ?

Rendez-vous aux ateliers créatifs du Tour de France sucré au Jardin du vent de Notre-Dame de Monts, les mardis et mercredis matin, quel que soit votre âge !

Ateliers d’écriture « Ici on fait pousser des histoires » avec Carole

Tour de France sucré 1Les mercredis de 10h30 à 12h30.
Pas dé réservation nécessaire, vous venez à l’heure qui vous convient.

Ces ateliers improvisés s’adressent à tout le monde : enfants, ados, adultes. Ils peuvent se vivre en famille, en couple ou seul(e).

Pour consulter le calendrier Ici on fait pousser des histoires.

Ateliers illustration avec Sophie M.

tour de France sucré atelier illustrationsLes mardis de 10h30 à 12h, sur réservation auprès du Jardin du vent.
Sophie M, plasticienne et créatrice de fées vous accueillera, quels que soient votre âge et expérience en arts plastiques.

Calendrier des ateliers Illustrations

  • Juillet 2017 : mardis 11,18, 26
  • Août 2017 : mardis 1e, 8, 22

Informations pratiques

Participation aux ateliers créatifs

  • Adulte : 6 € (4 euros avec Pass Culture et découverte)
  • Moins de 18 ans : 3 €

Le prix comprend l’atelier lui-même et la visite libre du Jardin du Vent.

Jardin du vent 65Le Jardin du Vent

29 bis rue Gilbert Cesbron
85690 NOTRE-DAME-DE-MONTS
Tél : 02 28 11 26 43
http://www.jardinduvent.fr

Textes et illustrations des visiteurs du Jardin du vent

N’hésitez pas à consulter régulièrement cette page. Les textes et illustrations des visiteurs seront mis en ligne au fil des ateliers de l’été.
Tour de France sucré illustrations 1

Les bonbons non ! Le Tour de France salé, oui !

Ras la sonnette des carambars, Cuberdons  et Fraises Tagada
Ras le guidon des MMS, Chokotoffs et Haribo pas beaux !
Ras la casquette de tout ce sucre gluant et cragueux
qui se fond sur mes pauvres chaines.

gousse d'ail croqueeRas la sonnette de ces mains poisseuses
Ras le guidon de ces morveux pleins de caries
Ras la casquette de leurs cris. Quel boucan !

Vive les cornichons, piment, olives, Roquefort
Vive l’ail et l’oignon, la sauce Samourai et l’haleine qui pique !
A quand le Tour de France salé ?!!!

Texte écrit par Étienne (10 ans) et sa maman Solen
Jardin du Vent, juillet 2017

Mais qu’est-ce que c’est que ce truc ?

Je suis le chat voyageur qui pioche des aventures au gré des saisons. J’émets des petits grognements inquiétants qui fertilisent l’imagination de mes voisins…

chat inverséA ma droite, un boxer joueur au regard pétillant.
A ma gauche, un poisson rouge en vacances de son bocal.
Devant moi, des humains hystériques en train de dévorer des bonbons attrapés en vol ou collés au sol.
Derrière moi, une poule pond des Dragibus !

Mais qu’est-ce que c’est que ce truc ?

Des enfants essaient de capturer la super poulette qui s’envole sans plus attendre.
Une araignée Tagada tisse sa toile de barbe à papa.
Un lapin meringue creuse un trou pour aller manger tranquille les carottes Carambar qu’il a cachées.

Mais qu’est-ce que c’est que ce truc ?

Texte écrit par Zélie (8 ans), Gabin (10.5 ans) et leur papa Sylvain
Jardin du Vent, juillet 2017

Tour de France sucré illustrations 2

« The lapin chocolatier »

Le chocolat commence à frémir dans la casserole laissée sur le feu. Je tourne à la cuillère le mélange que j’ai préparé pour ces deux enfants. Leurs regards impatients sont orientés vers moi, « The chocolatier » du Tour de France.

lapin chocolatJe suis un lapin bien constitué, prévoyant pour quiconque apprécie les gâteaux, bonbons et boissons à siroter à tout moment.

Bon ! Je retourne en cuisine ; les deux enfants s’agitent d’impatience… j’espère qu’ils vont aimer ce que je leur ai préparé.

Texte écrit par Paul
Jardin du Vent, juillet 2017

Tradition étonnante

Heureusement ils n’ont  pas touché à mon café. Je n’ai pas vraiment été invité. J’ai entendu  éternuer dehors ; j’ai vu que deux personnes s’accrochaient.
J’ai donc ouvert la chien 1porte, avant de voir un énorme lapin se dresser. Il nourrissait un tas de gosses hystériques qui le poursuivaient.

Médor s’est mis à couiner, comme lui j’avais envie de pleurer à la vue de ce spectacle désolant. Le temps à peine de me moucher, une cascade de chocolat a jailli et une centaine de vélos sucrés a traversé la route. Étonnant cette tradition …

Texte écrit par Clémentine
Jardin du Vent, juillet 2017

Cessez de m’ignorer

munsterAvec générosité, je vous prête mes pensées.
Que vous le sachiez ou pas, vous m’adorez, moi, pâte molle odorante, alsacienne de père en fils. Vous pouvez m’aimer trempé au petit-déjeuner étalé dans la journée ou fondu dans vos plats. Votre amour me tue mais continuez, je suis suicidaire !
Je ne vis que pour finir dans votre bouche.

Seulement depuis peu, je le vois bien, vous ne m’attrapez plus aussi souvent. Actuellement dans la chambre froide d’une chaîne de boulangeries, ce n’est plus mes congénères et moi-même que vous venez chercher pour agrémenter vos fougeasses et croissants salés mais tous ces trucs plein de sucre, ces crèmes pâtissières et autres chocolats !
Peuh ! Les fruits je comprends ! Mais on s’entend très bien les fruits et moi, je danse avec les pommes, me mêlé aux raisins et ensemble nous fonçons dans vos mains, finir nos jours avec joie !…

Tour de France sucré 2017 25 juilletAujourd’hui j’ai su. J’ai appris le pourquoi de votre indifférence soudaine : Le Tour de France sucré. Je veux mourir ! C’est pour ça que vous ne me servez plus ! A cause de ces vélos qui passent et repassent sur nos routes, ne distribuant QUE du sucré ! Mais à Munster ! C’est moi qu’il faut jeter !
Je vous prie, je vous en supplie ! Créez une pâtisserie dont le sucré cacherait mon salé et qui vous ferait saliver ! Au moins pour ma patrie ! Et cessez de m’ignorer…

Texte écrit par Alice (27 ans)
Jardin du Vent, juillet 2017

Du coin de l’œil…

chien Tour de FranceMa maitresse me donna un os à mâcher le temps que les cyclistes passent. Du coin de l’œil, je voyais des oiseaux survoler la route. Je songeais au fait de voler, cela devait être fantastique ! Je laissais tomber mon os pour m’approcher des vélos. J’entendais ma maitresse m’appeler :  » Médor, Médor !  »

Les gens affichaient d’immenses sourires au passage des cyclistes. Je voulus les suivre mais le sucre fondu au sol me colla sur place. Cela m’étonnait qu’il y en ait autant. Et puis j’avais promis à ma maitresse de ne pas m’en aller.

Je Tour de France sucré 2017 25 juillet 2regardais les friandises au sol en rêvant de les manger. Je marmonnais : je n’avais pas le droit ! Je retournai chercher mon os pour le rapporter à ma maitresse. Il me semblait l’avoir vu près de la route. Je la retrouvai et elle me proposa de me donner des friandises en rentrant à la maison. Elle savait que j’adorais ça ! Je regardais les derniers cyclistes passer la ligne d’arrivée.

Texte écrit par Leelou (12 ans)
Jardin du Vent, juillet 2017

Tom le tracteur

Je suis le tracteur, je m’appelle Tom. Je laboure le champ et je regarde des vélos passer.
Mais qu’est-ce que c’est que ce truc ? On dirait qu’il y a une fête aux bonbons ! On dirait qu’il y a des animaux rempaillés qui pédalent sur les vélos ! Qu’est-ce que c’est que ce truc ? J’ai bu trop d’huile ce matin !

tracteur rougeJe vais rentrer à la ferme et me procurer dans la grande une barre de coupe pour  couper les bonbons laissés sur la route. Je les coupe, je prends ma fourche et mon godet pour les ramasser. Je les mélange pour qu’ils deviennent un gâteau. C’est mon anniversaire aujourd’hui !

J’invite Greg le 4 x 4, j’invite bonbons 3Jules la moissonneuse et Filou le quad, Flore la fermière et Max. Ils arrivent.
– Regardez ma fourche !
– Waouh, la belle fourche,  dit Greg.
Mes amis m’offrent une station essence. J’imagine que c’est pour faire le plein.
– Demain, à 7 heures, on la monte ensemble ! Faut mesurer si elle est pas trop petite.
– Compris Tom.
– J’aurai un service à vous demander pour demain matin. Venez avec moi ramasser le reste des bonbons laissés sur la route. Y’avait des vélos avec des cyclistes bizarres et des animaux rempaillés qui pédalaient.

Texte écrit par Julien  (7 ans) et ses parents Sylvie et Christophe
Jardin du Vent, juillet 2017

Tour de France sucré 2017 8 aout 1

Même pas mal !

vélo cyclisteAllez, allez, quel mollasson ! Il va appuyer oui ou non. Même pas mal !  C’est le soleil qui te rend aussi mou que ta guimauve.

Cette année  j’ai vraiment pas de chance, on m’a ajoutée sur un vélo sponsorisé par les guimauves « Chabou, qui nous rendent complètement fou ». Aujourd’hui l’étape relie Montelimard à Cambrai. Quelle galère, il s’est déjà renversé trois fois sur la route. Je lui ai pourtant murmuré des mots doux pour qu’il avance plus vite et que sa guimauve devienne moins dégoulinante. Arrête de geindre et appuie sur ma tête, plus fort !

Oh non il va rouler sur une peau de banane ! Et hop c’est parti pour glisser glisser, allez attention, poussez-vous chien, hérisson, vache, petit garçon ! Est-ce qu’il va finir par comprendre qu’il faut être attentif au lieu d’imaginer je ne sais quoi en roulant ? La galère ! vivement qu’on arrive à Cambrai pour qu’il arrête une fois pour toutes ses bêtises et prendre un bon bain d’huile.

Texte écrit par Alain
Jardin du Vent, aout 2017

 Le Tour du sucre

Papa tempête, avec des jurons que lui sont propres :
« Rognons de carottes pas cuites !  Allez bougre d’âne, dépêche-toi de remonter !
Sur quoi râle-t-il ? Sur un coureur-confiseur du Tour sucré bien sûr !
Parce que mon papa à moi, il donne des orangeades maison faites et pensées par ma sœur Maurine, à des coureurs-confiseurs, donc évidemment chaque année on y assiste bien assis dans le vieux fourgon couleur cramouss, une couleur également inventée par ma sœur Maurine.
« Raaah, éclate mon père, pas fichu d’avancer celui-là !
Bon Jean, va te balader et laisse les grands bosser, allez va ! ». hérisson bonbon

Je déteste me promener au Tour sucré, ça colle, ça glisse et surtout ça pue. Non pas les bonbons, mais au Tour sucré il y a une grosse vache qui pond des crottes et des gaz énormes, que ça empeste et mes narines souffrent mais souffrent tellement. Ma respiration devient difficile et je glisse sur des tonnes de sucettes au beurre de lynx quand j’aperçois une brosse dans du Malabar. Quelle drôle de brosse ! Je m’approche et, et non, c’est un hérisson ! Je m’éloigne puis j’aperçois une mare de sirop arc en ciel, avec lequel je dessine des spirales sur un mur non loin de là.

vache gros planQuand soudain j’ai une idée, avec ce beau sirop, je vais jouer un tour à cette grosse vache qui abime mon petit nez. Ni une ni deux, je remplis un seau de sirop et je le renverse sur la vache qui meugle de surprise et s’exclame : « Maudit morveux, je suis tout engluée maintenant !  » et je m’enfuis en courant vers le fourgon de mon père qui finalement s’était absenté.
Finalement j’adore ce Tour sucré, heureusement qu’il existe !

Texte écrit par Lubia (14 ans)
Jardin du Vent, aout 2017

Je suis allée sur la route. C’était gluant, élastique et rose, il y avait plein de monde. Le petit hérisson qui s’appelait Marguerite avait tellement faim qu’elle aperçut une grosse prune bien rouge qui lui donna envie de croquer dedans. Soudain elle mordit la prune et s’aperçut que c’était un lézard. Elle prit un bâton pour le tuer.

guimauveDe plus en plus ils revenaient les vélos, de plus en plus il y avait des gluants élastiques roses. On touchait, on mangeait avec mes trois copains, un qui s’appelait Jean, la vache « Je ne sais pas » et le chien malheureux.
On imaginait plein de choses. Moi j’imaginais un ogre qui conduisait un vélo, il avait un petit lapin là dans son ventre, il ronflait et elle s’appelait Coco.

Texte écrit par Marie-Baya (11,5 ans)
Jardin du Vent, aout 2017

Tour de France sucré 2017 8 aout 4Dès l’aube douce et luisante levée, cette odeur sucrée qui chatouilla mes narines m’annonça le grand jour ! Fini le thym, la ciboulette, la fougère et toutes ces herbes folles qui me montent à la caboche ! Vive guimauve, Tagada et autres mignardises !

Fini pour une journée le spectacle lassant du train marmonnant sur ses rails ! Vive vélos et pédales qui répètent répètent ce cycle infini et tout ce sucre qui sort de l’arrière de ces monstres de fer et qui tombe sur le bitume cuisant ! Oh que j’ai hâte !

playmobil-facteur-a-veloAlors que le facteur livrant ses lettres, impôts ou amour, que les enfants sages rentraient de l’école, que la femme du boulanger accommodait des restes dans une marmite et que le vieux chien somnolait, un hérisson trancha le silence calme et paisible de ma rue et de mon pré. Il courait dans tous les sens jusqu’à disparaitre dans un fourré.

Quand l’heure incroyable et sucrée arriva, la catastrophe se produisit. Alors qu’un vélo filait à toute vitesse en propageant de délicieux bonbons à la violette, mes préférés, un hérisson coincé dans un gloubiboulga de sucrerie manqua de se faire écraser. Un garçon, qui se plaignait de mon odeur, essaya de le sauver, ce qui provoqua un carambolage. Mais bien évidemment j’allais nettoyer toutes ces douceurs et aller sur la chaussée.

Texte écrit par Oan (14 ans)
Jardin du Vent, aout 2017

 La complainte de Patachon

Hà ! J’ai plus de souffle ce matin. Pourtant mon maître adoré m’a donné mes pilules, en général ça me donne un peu de tonus pour la journée. Et même, parfois, ça me berce au point de m’endormir légèrement après le repas, comme mon maitre qui sommeille gentiment dans son hamac. On aime bien ça tous les deux, se reposer doucement en regardant toute l’agitation éphémère du tour de France gourmand. C’est vrai que tous ces bruits, toute cette agitation ça commence à me vriller les oreilles, comme celles de Gorges d’ailleurs et pourtant elles sont presque sourdes ces oreilles, comme les miennes, qui pendouillent dans le vide depuis tellement longtemps…

chien dans hamacDes fois, j’ai envie de pleurer, ma respiration qui s’éteint doucement, peut-être je vais bientôt mourir, des fois mon maître il m’en parle, il me susurre « Tu vas pas canner, hein, Patachon, attends encore un peu, me laisse pas tout seul… » Après tout ce qu’on a vécu ensemble, c’est vrai qu’on est attaché l’un à l’autre, toujours liés, malgré les années.

Une fois un chat a voulu s’introduire dans cette amitié, mais il est pas resté, y’avait pas de place pour lui, et d’ailleurs c’était lui ou moi, j’ai fait le mort et le maitre, il a compris. Il a chassé ce chat et on l’a plus revu dans le coin. Le souvenir de cette bête, ça me donne des frissons…

Par contre ce matin, j’ai vu une dame hérisson qui n’arrivait plus à se décoller les pattes de sa guimauve, la pauvre ! Ses piquants n’y pouvaient rien. Parfois, on croit pouvoir se défendre avec ses atours mais souvent on est à côté de la plaque ! Elle aurait mieux fait de délaisser tout ce cirque, de s’éloigner de la foule et d’éviter de mettre ses petites pattes dans toute cette mélasse. Moi au moins, j’écoute mes vœux os, toute ma vieille carcasse poilue me rappelle que je n’ai plus vingt ans… désormais je m’oriente plutôt vers les étoiles que vers la terre…

Texte écrit par Marie-Florence
Jardin du Vent, aout 2017

Tour de France sucré 2017 8 aout 3

 Le vélo et la jument

Un jour, un beau moulin apparait dans le Tour de France sucré. Le vent le fait tourner tellement vite que la température monte monte monte. A ce moment-là, la jument Margot transpire à grottes gouttes. Elle ne tolère pas la chaleur. Un vélo bleu et noir arrive.
– Madame la jument, voulez-vous un Carambar glacé à la fraise et au coca ?
– Est-ce que je peux l’acheter ?
– C’est gratuit Madame la Jument, c’est KDO !
jumentLa jument mange le Carambar mais problème, ça lui colle les dents.
– Zé pouaaais avoi un cu-dent ? demande Margot.
– J’ai pas compris, répond le vélo.
– Zé les ents collées !
– Je peux vous les enlever si vous voulez.
– Mais onnnn ! zé veux pas onner mes ents !
– Crachez Madame la jument ! Je vais vous indiquer où se trouve la poubelle. Tout droit et à gauche.
La jument crache, crache, crache le Carambar coca-fraise qui n’est plus glacé.
– Je vais essayer de refaire ma recette au coca, s’excuse le vélo. Je reviendrai vous voir quand ma recette sera au point.

Texte écrit par Clément (10 ans), Camille (6 ans) et leur mamie Christine
Jardin du Vent, aout 2017

Pagaille !

réglisse 1Hou lala ! Quelle pagaille Messieurs Dames !
Le vélo Bonbons Réglisse glisse et tombe sur la route au milieu des glaces au chocolat. C’est le vélo Bonbons Banane qui a coincé des peaux de bananes autour des roues de son adversaire !!!
Vélo Bonbons Réglisse court après Bonbons Banane pour se venger. Malheureusement, la glace au chocolat a fondu et patatras, il retombe et se fait très mal.

Heureusement, un coéquipier Réglisse se porte à son secours. Il pédale à toute vitesse grâce à son système incroyable de « Gaz réglisse » ! Il rattrape bientôt le vélo Bonbons Banane. Mauvaise surprise : tous les vélos Bonbons Bananes sont en peloton serré. Ils rigolent en le montrant du doigt. « On a gagné ! On a gagné ! » se moquent les bananes.

vélo bananeAu même moment, tout le monde dérape ! Un nettoyeur de route arrose la glace fondue avec son tuyau d’arrosage brulant. « On n’a jamais vu ça ! » se disent les vélos.
Le vélo Bonbons Réglisse décide de se reposer et de rêver. « Tant pis pour la victoire, vive la sieste. »
Le vélo Bonbons Banane, lui, passe la ligne d’arrivée. C’est le vainqueur du jour, Messieurs Dames !

Texte écrit par Nathanaël (5 ans), Véronique sa maman et Catherine sa tatie
Jardin du Vent, aout 2017

Le vélo Biscuit chocolat

On peut l’appeler Marie.
Marie c’est une dame avec des cheveux très longs et jaunes, jaunes comme le soleil avec des bouclettes moyennes. Quand ses cheveux sont abimés par le soleil et son casque de vélo noir, elle pleure parce que ses cheveux sont devenus marron.

Un jour où Marie pédale sur son vélo Biscuit chocolat, elle voit… elle voit ?
– Un éléphant ? Non !
– Un hippopotame ? Mais non !
– Un gros Camembert ? Mais noooon !
crocodile
Elle voit des crocodiles qui jouent à la pétanque. Ça alors ! Il y a le papa, la maman, le petit frère, la grande sœur, le grand-père et la mamie.

Marie a peur des crocodiles.
Heureusement une sorcière est juste à côté d’elle sous un arbre.  Elle dort, elle ronfle. Matie la réveille en criant « Cocorico ! » car elle a peur.
La sorcière se réveille, sort son épée et donne des coups à la famille crocodile qui a peur de la sorcière. C’est la guerre ! Les crocodiles lancent des boules de pétanque sur Marie et la sorcière qui s’endorment.

Heureusement la sorcière a eu juste le temps de jeter un sort : « Zoumbalazoumbambam !!! » et les crocodiles se retrouvent prisonniers dans le grenier d’une maison et reçoivent chacun une grosse fessée. Et la porte est fermée à clé.

Texte écrit par Anouk (3,5 ans), Isabelle sa maman et Sébastien son papa
Jardin du Vent, aout 2017

Tromperie dans la confiserie

colis en parachuteTchouuuu…pok…
« Le paquet les gars, le paquet est arrivé ! Vite goûte Raoul pour voir si ça te fait quelque chose ! »
Raoul était épuisé. Ses courbatures le faisaient atrocement souffrir. Il tremblait de froid malgré la chaleur. C’était la première fois de sa vie de cycliste qu’il allait découvrir le dopage.

Il ouvrit le paquet – Chuuuupp – puis le sachet – Schruuuuuu –  et mit le bonbon à la violette dans sa bouche. « Croque pas Raoul, t’es fou, ça va multiplier les effets ! »
bonbons à la violetteTrop tard ! Raoul avait déjà croqué le bonbon à la violette.
– C’est bon la iolette…
– Qu’est-ce que tu racontes ? demanda Cédric.
– J’ai haud, j’ai haud
– Regardez, il dégouline de sueur !
– Moie qui remblais froid, ai haud…
– Il est rouge écarlate il délire ! Oui les mecs ça a l’air costaud les bonbons à la violette !
Raoul se mit à tituber entre l’équipe de Chichi et Cie. Il monta sur son vélo et partit comme un éclair.
 » Raoul, Raoul ! Reste là, fais pas le con !  »

Raoul pédalait tellement vite que le goudron fondit.

Texte écrit par Anaïs (12 ans) et sa maman Virginie
Jardin du Vent, aout 2017

Coquillopomme

« Ça coûte rien qu’i disaient ! » quand i m’ont amené à la baraque à Jojo. « Coquillopomme – c’est comme ça qu’i m’ont appelé – Coquillopomme, tu vas être mon meilleur cuisto »

escargot en pate d'amandeEt me voilà, dans une guérite de fête foraine à fabriquer des chichis et autres friandises toute la journée. Pour faire de la pub, i z’ont même remplacé ma coquille par une pomme d’amour, avec la baguette en bois et tout.  Pour faire les churos, je poussais la pâte avec le dos de ma carapace, comme ça, ho hisse. Mais moi, je rêvais d’une autre vie, de choses simples, devenir brosseur de hibou par exemple.

Un jour j’ai décidé de m’enfuir, et pendant que Jojo servait des clients, j’ai lâché la pâte à chichi, j’ai piqué une mini paire de soleil et un mini bob Ricard à une peluche du stand de tir d’à côté, histoire de rester incognito, pis j’suis parti. Y’avait beaucoup de monde partout parce que c’était le Rour de France sucré.

Après de longs efforts, j’ai réussi à atteindre la route, et je me suis retrouvé là, au beau milieu des cyclistes qui roulaient plus vite que des autos. J’étais minuscule entre des pneus, des roues et leurs rayons. A chacun de leur passage en trombe, ma baguette vibrait. J’avais chaud et mal, mal aux « moluscles ». Des crampes d’antennes me guettaient, impossible de me recroqueviller dans ma coquille.

pomme d'amourJ’en voulais à Jojo de m’avoir collé une pomme dans le dos. C’était l’été et l’odeur du goudron chaud me rappelait celle de l’huile rance des chichis. Le sucre de ma coquillopomme commençait à fondre et laisser sur le sol d’épaisses traces plus gluantes que de la colle. Certains coureurs, restés scellés au bitume ont provoqué une chute collective. Du coup, les vélos encore en lice devenaient rares. J’ai alors eu une idée : en réussissant à m’agripper à l’intérieur d’un pneu, entre les rayons, je pourrais parcourir une grande distance en très peu de temps, et être enfin libre.

« Coquillopomme, concentre-toi. » Je guettais le prochain cycliste. UN, DEUX, cambrure de corps amorcée. TROIS, QUATRE, levé d’antennes. CINQ, SIX, prise d’élan par renversement de coquille vers l’arrière. SEPT, HUIT, rien du tout…suis collé !  Avais pas pensé à ça. Me voilà donc à la renverse, ventre à l’air, trop englué pour me dégager. La seule solution m’apparait, grignoter ma propre coquille, enfin pomme, pour m’en délivrer. Moralité : on est parfois amener à s’amputer pour avancer.

Texte écrit par Estelle
Jardin du Vent, aout 2017

limaceJe voudrais regagner ma maison pour que je puisse me développer et pouvoir regarder le Tour de France sucré. J’ai dit aux gens qui étaient figés que je ressemblais à une limace. J’aimerais ressembler à un escargot pour que je puisse vivre. J’ai laissé ma coquille quelque part. Tout d’un coup, je vois une pomme d’amour croquée. J’ai réussi à me la mettre sur le dos. Je vais pouvoir grandir à présent et continuer le Tour de France.

Texte écrit par Jennifer et Jeanine
Jardin du Vent, aout 2017

Tom l’escargot petit infirmier

Croix rougeJe répète depuis une heure à ce cycliste qui est tombé qu’il faut l’installer sur le brancard. Je charge l’homme sur ma coquille. Son beau tee-shirt est abimé, quel dommage !
Soudain je vois une caisse sombre tomber petit à petit sur moi. Elle est retenue par un mini parachute. Elle s’écrase sur ma coquille, heureusement le cycliste n’a rien. Ma coquille est fendue. Je lis un bouquin pour savoir comment me soigner. On me conseille de manger un peu. J’aperçois au milieu de la caisse éclatée des bonbons au miel.
J’en mange 1, puis 2, puis 3, puis 40. Ma coquille grossit et explose. Heureusement une femme cycliste appelée Julie qui a des bottes GPS me sauve la vie.

Texte écrit par Théo (13 ans)
Jardin du Vent, aout 2017

Lisa, les bottes GPS

Bottes fraisesJe m’appelle Lisa. Je suis une paire de bottes GPS, hypersophistiquées en caoutchouc avec des dessins de fraises. La cycliste Julie est en train de m’enfiler pour faire la course et c’est là qu’un colis s’est écrasé sur un escargot. Julie avait envie de l’ouvrir. « Danger, n’ouvrez surtout pas ce colis ! »

Je l’ai sauvée car je savais qu’il y avait de la drogue dedans. Le colis avait atterri sur du gazon. « Rapportez ce colis près d’une poubelle et jetez-le ! ». Dans cette poubelle il y a avait un mobile multicolore en plastique. Une fois qu’elle avait terminé de jeter le colis, Julie regarda le mobile et elle découvrit qu’il était en parfait état. Julie m’appela et me demanda si c’était un piège. « Aucun danger » mais elle préféra le laisser. Et nous nous sommes éloignées pour continuer la course du Tour de France sucré.

Texte écrit par Marie (9 ans)
Jardin du Vent, aout 2017

Les bonbons Toxicocos

bonbons hariboPendant le Tour de France, une coureuse était la seule à avoir pris le bon chemin grâce à ses bottes GPS. Tous les autres concurrents étaient perdus. Ils s’étaient engouffrés sur une route de campagne. Soudain un colis parachute tomba en plein milieu de la route. Les premiers s’arrêtèrent curieux de savoir ce qu’il y avait dans ce colis. A l’intérieur ils découvrirent des Haribo Dragibus .
Comme les cyclistes étaient gourmands, ils les dégustèrent. Bizarrement quelques coureurs baillèrent sans pouvoir s’arrêter. Leurs yeux se fermèrent et ils s’endormirent sur le route. Ils ne savaient pas qu’ils venaient de manger des bonbons Toxicocos fabriqués pour endormir tous les concurrents.

Texte écrit par Maxime (10 ans)
Jardin du Vent, aout 2017

 

danbger sommeilJe voudrais retourner dans ma ferme, laissez-moi faire mon travail habituel, Marcel peut marcher tout seul, il a pas besoin de moi pour se déplacer, je suis trop épuisé, si ça continue je vais finir à la casse. J’ai franchi la barre des 20 000 heures, mon moteur est en fin de vie.
Je souris devant les autres mais en vrai je suis fatigué de rouler tous les jours pendant 100 kms. J’aimerais juste me reposer. Je suis persuadé que si je continue comme ça je ne pourrais pas finir le Tour de France. J’espère que Marcel va appeler pour un nouveau tracteur pour que je puisse me reposer en paix.

Texte écrit par Florian (14 ans)
Jardin du Vent, aout 2017

Jardin du vent 66 été 2017 Tour de France sucré

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Le Tour de France sucré sur NOV FM !

Atelier illustrationA l’approche des vacances d’été 2017, Carole Leroy-Gosselin, Sophie Bodin et Laurence Groyer étaient les invitées du midi d’Emmanuelle Mézerette sur NOV FM, pour présenter le Tour de France sucré dont les ateliers créatifs seront proposés cet été au Jardin du Vent de Notre-Dame-de-Monts, en Vendée.

Pour écouter le podcast NOV du 20 juin 2017

NOV FM logo

Here is the Music Player. You need to installl flash player to show this cool thing!

Les invitées du midi du 20 juin 2017 :

  • Sophie Bodin, responsable du Jardin du Vent
  • Laurence Groyer, fidèle participante des ateliers d’écriture créative et inventrice du « Vélo Moule ta gaufre »
  • et moi-même, Carole Leroy-Gosselin, animatrice d’ateliers d’écriture

Ateliers créatifs ouverts à toutes les générations

Jardin du vent 65Quand on est en vacances en famille, les activités sont souvent séparées :  il y les ateliers pour les enfants, les activités pour les ados et celles pour les adultes. Les uns attendent souvent les autres au prix d’une organisation parfois fatigante.

Au Jardin du Vent, les ateliers peuvent se vivre ensemble. On peut par exemple faire le même atelier que mamie et papi. C’est délicieusement convivial !

Ateliers  » Ici on fait pousser des histoires » avec Carole

jardin-du-vent-carole-aurelien-alexis-elisa-2016-aout

Tour de France sucréRendez-vous
les mercredis matin
de 10h30 à 12h30
pour mettre
votre « grain de sucre » dans la folle aventure
du Tour de France sucré !

Étape n°1

On envoie un gros coup de vent dans les idées reçues du type :

Ah, non, mais moi j’ai pas d’imagination !

Je ne sais pas écrire, je n’étais pas bon en rédaction !

Oh vous savez « il » n’aime pas lire alors…

Étape n°2

On oublie tout ce que l’on pense ne pas savoir faire !

Étape n°3

Tour de France sucré 1On se fait confiance, on fait confiance à Carole et on plonge avec délice et insouciance dans le grand n’importe quoi de notre fantaisie comme… se mettre dans la peau d’un bonbon, d’un écureuil qui passait par-là, d’un cycliste pédaleur de Carambars !

Pour découvrir les textes des participants aux ateliers Ici on fait pousser des histoires !

Étape n°4

L’étape Réservation n’est pas nécessaire car je serai là les mercredis matin entre 10h30 et 12h30, pour tous les visiteurs curieux. Par contre, on peut consulter le calendrier des ateliers Ici on fait pousser des histoires.

Pour en savoir plus sur le concept du Tour du France sucré.

Ateliers Illustrations avec Sophie M

Rendez-vous les mardis matin
de 10h30 à 12h
avec la plasticienne et graphiste Sophie M !

Tour de France sucré 4Étape n°1

On réserve auprès du Jardin du vent car les ateliers sont limités à 15 personnes.

Étape n°2

On envoie voltiger les :

Mais je ne sais pas dessiner, ni peindre !

Je ne suis pas manuel !

Je n’ai pas assez d’imagination !

Tour de France sucré 3Étape n°3

On fait confiance à sa créativité et à celle de Sophie qui, si vous vous sentez bloqué(e), sera là pour vous guider et vous donner des astuces.

Calendrier des ateliers Illustrations

  • Juillet 2017 : mardis 11,18, 26
  • Août 2017 : mardis 1e, 8, 22

 

Infos pratiques sur le Jardin du vent

Tarifs des ateliers créatifs

  • Adulte : 6 € (4 euros avec Pass Culture et découverte)
  • Moins de 18 ans : 3 €

Le prix comprend l’atelier lui-même et la visite libre du Jardin du Vent.

Jardin du vent 6Le Jardin du Vent

29 bis rue Gilbert Cesbron
85690 Notre-Dame-de-Monts
Tél : 02 28 11 26 43
http://www.jardinduvent.fr

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

La folle aventure du Tour de France sucré !

Cinquième saison des ateliers d’écriture créative  » Ici on fait pousser des histoires ! », tous les mercredis matin de l’été 2017, au Jardin du Vent de Notre-Dame-de-Monts, en Vendée. Saison exceptionnelle consacrée à un événement exceptionnel : le Tour de France sucré !

Ici on fait pousser des histoires… très bizarres !

Comme tous les étés, je vous donne rendez-vous au Jardin du Vent de Notre-Dame de Monts, pour participer à des ateliers d’écriture improvisés, quel que soit votre âge, que vous pensiez « savoir écrire » ou non !

Tour de France sucréL’été 2017 a une saveur particulière : celle du TOUR DE FRANCE SUCRÉ : événement sportif improbable où les vélos roulent en fabriquant des bonbons, gaufres et autres gourmandises !!!

C’est incroyable, unique en France et… vous serez peut-être là !

La petite histoire du Tour de France sucré

Incubation

Le concept du Tour de France sucré est né de l’imagination des participants des ateliers d’écriture créative du Jardin du Vent.

atelier-ecriture-creative-70 Automne 2016, nouveau cycle d’ateliers d’écriture créative. Heureuse de retrouver notre joyeuse troupe de participants, je leur concocte une proposition loufoque agrémentée d’une pointe d’exigence descriptive.

Après soupirs et rires, chacun se plonge dans son imaginaire et invente, trébuche, précise, s’amuse et partage. Le concept d’un Tour de France gourmand pointe le bout de son nez !

Le sens du détail

Tour de France sucré Vélo Moule ta gaufre
L’aventure aurait pu s’arrêter là mais en découvrant le croquis du « Vélo moule ta gaufre », je fonds !

Comment résister à cette loufoquerie sucrée ?

La mise en scène écrite

Tour de France sucré Vélo berlingotDeux mois plus tard, je propose au groupe, qui s’est agrandi, de mettre en scène une étape du Tour de France sucré.

Tour de table chaleureux pour la répartition des rôles, travail des personnages, c’est parti ! La parole est donnée à une starlette bretonne, à un gendarme speed, à un vélo-berlingot, à une vache et même au vent !

L’aventure est tellement drôle que le Jardin du Vent décide de la poursuivre tout l’été en proposant des ateliers créatifs aux visiteurs : c’est là que vous intervenez !

Passage à la radio !

NOV FM logoPour entendre parler du Tour de France sucré de vive voix, RV sur le podcast de NOV FM du 20 juin 2017.

Ateliers créatifs du Tour de France sucré

Ateliers Illustrations avec Sophie M

Les mardis matin de 10h30 à 12h, sur réservation

Proposition de l’atelier

Tour de France sucré 3Illustrer une scènette du Tour de France sucré à partir de textes d’ atelier d’écriture créative Ici on fait pousser des histoires.

Cet atelier est animé par la plasticienne Sophie M, une créatrice de fées !

Techniques utilisées

Collage, dessin, peinture, gribouillage, grattage…

Tour de France sucré 3Public

Tout le monde : Enfants, ados, adultes, quels que soient votre niveau et expériences en arts plastiques !

Atelier limité à 15 personnes, sur réservation auprès du Jardin du Vent

Calendrier des ateliers Illustrations

  • Juillet 2017 : mardis 11,18, 26
  • Août 2017 : mardis 1e, 8, 22

Ateliers Ici on fait pousser des histoires avec Carole

Les mercredis matin de 10h30 à 12h30.
Vous venez à l’heure qui vous convient, sans réservation.

Proposition de l’atelier

Tour de France sucré 1Donner vie au Tour de France sucré en vous mettant dans la peau d’un personnage que je vous proposerai et s’amuser à le faire parler.

Écrire une scènette, un bout d’histoire… de manière autonome ou avec moi.

Pour découvrir les textes des participants aux ateliers Ici on fait pousser des histoires !

Public

Tout le monde : Enfants, ados, adultes !

Calendrier des ateliers Ici on fait pousser des histoires !

Pour consulter le calendrier de l’été 2017

Infos pratiques

Jardin du vent 41Participation aux ateliers créatifs

  • Adulte : 6 € (4 euros avec Pass Culture et découverte)
  • Moins de 18 ans : 3 €

Le prix comprend l’atelier lui-même et la visite libre du Jardin du Vent.

Le Jardin du Vent

29 bis rue Gilbert Cesbron
85690 NOTRE-DAME-DE-MONTS
Tél : 02 28 11 26 43
http://www.jardinduvent.fr

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

L’aventure 2017 avec Les Z’ateliers de Carole

A l’occasion des vœux de nouvelle année, les Z’ateliers de Carole vous présentent l’ensemble des activités du premier semestre 2017.

carte bonne annéeJe remercie toutes les personnes rencontrées depuis 14 ans, petites et grandes, qui ont fait confiance à l’aventure humaine, pédagogique et créative des Z’ateliers de Carole.

Merci pour votre belle présence, votre soutien et vos encouragements. Je vous souhaite le bonheur des rencontres qui font grandir.

Au plaisir de vous retrouver en 2017 et de construire ensemble de jolis moments.

Carole

L’accompagnement individuel des Z’ateliers de Carole

Nous ne sommes pas des ordinateurs dans lesquels il suffirait de télécharger un logiciel d’apprentissage de la grammaire, de la patience, de l’audace, de la créativité, de la confiance en soi… Non, nous sommes de beaux humains imparfaits, continuellement en apprentissage de la vie et ceci quel que soit notre âge.

Les Z’ateliers de Carole accompagnent des enfants, adolescents et adultes sur le chemin de l’autonomie et de la confiance, en les aidant à apprivoiser et à gérer les moments de doute.

L’accompagnement individuel pédagogique

conjugaison cartesLes Z‘ateliers de Carole proposent un accompagnement pédagogique « sur mesure » ancré dans le concret et adapté à la personne qu’est l’apprenant, quel que soit le milieu scolaire ou professionnel dans lequel il évolue : cours de français Apprendre à apprendre.

  • enfants, adolescents, adultes
  • cours particuliers à domicile

L’accompagnement individuel en écriture

écritureL’écriture peut-être un chemin étonnant pour libérer la parole et s’ouvrir à sa créativité. L’accompagnement individuel en écriture est ouvert en priorité aux personnes  :

  • participant aux Ateliers Écriture Émotion
  • suivies en séances individuelles de gestion des blocages
  • engagées dans un projet d’écriture

L’accompagnement individuel dans la gestion des blocages

Le cerveau humain est adaptable aux problèmes qu’il rencontre. La nouveauté, la difficulté et le doute sont stimulants car ils nous poussent à inventer de nouvelles solutions, à sortir de nos zones de confort.

cerveaux-souffrance-bien-etreMais il arrive que certaines situations nous tétanisent : parler en public, passer un examen, affronter une hiérarchie, un changement de vie… Nous avons beau « vouloir », notre cerveau n’arrive pas à gérer la situation.

Il existe heureusement des solutions pour sortir de ces blocages et retrouver notre capacité à agir selon nos choix.

  • séances à domicile (aux environs de Challans, Saint-Gilles Croix de Vie, Saint-Jean de Monts)
  • pour enfants, adolescents, adultes

L’accompagnement collectif des Z’ateliers de Carole

Le plaisir de se poser en groupe dans la bienveillance et la convivialité, loin de tout concept de performance.

Plume écritureLes Z’ateliers de Carole animent des ateliers d’écriture :

  • de manière régulière à Notre-Dame de Monts et Aubigny en Vendée, à Rezé en Loire Atlantique
  • de manière ponctuelle à la demande d’associations, communes, établissements scolaires, particuliers…

Ateliers d’écriture créative du Jardin du Vent

Partenariat avec Le Jardin du Vent de Notre-Dame-de-Monts

Quel bonheur de travailler dans un tel lieu ! Depuis 2013, j’y anime des ateliers d’écriture créative. Imaginez : en hiver, l’ambiance cocooning de la bibliothèque du Jardin du Vent pour accueillir un groupe « ouvert », une fois par mois en soirée. En été, la féérie du Jardin  en pleine nature avec les ateliers improvisés Ici on fait pousser des histoires !

Calendrier des ateliers d’écriture créative de janvier à mai 2017

  • atelier écriture créative 69jeudi 5 janvier 2017
  • jeudi 2 février 2017
  • jeudi 9 mars 2017
  • jeudi 6 avril 2017
  • jeudi 4 mai 2017

De 20 h à 22h15
Participation : 3 euros l’atelier
Renseignements et inscriptions auprès de Carole au 06 13 90 35 10

Ateliers Écriture Émotion

femmeAutant l’atelier d’écriture créative est un espace de récréation où le « je intime » reste en coulisses, autant l’atelier Écriture Émotion est un espace où chacun peut dévoiler sa sensibilité intime et libérer, par l’écriture, les émotions inscrites dans son histoire et son corps.
Les Z’ateliers de Carole sont heureux de vous annoncer deux nouveaux partenariats pour cette nouvelle année 2017 :

Ateliers Écriture Émotion au Centre Shem’s à Rezé

logo centre Shem's de RezéInstallé à Rezé, à quelques minutes de la charmante commune de Trentemoult et à 15 minutes du centre de Nantes, le centre Shem’s m’a séduite par l’intelligence de sa démarche axée sur la prévention de l’épuisement.
Pour en savoir plus  : http://www.shems-nantes.com

Je vous invite à nous y retrouver le samedi 21 janvier 2017 à l’occasion d’une journée Portes ouvertes. Je serai présente l’après-midi pour présenter les Ateliers Écriture Émotion.

Calendrier des Ateliers Écriture Émotion au Centre Shem’s :

  • samedi 25 février 2017
  • samedi 8 avril 2017
  • samedi 13 mai 2017

Atelier ouvert aux adultes, 68 euros la journée
Renseignements et inscriptions auprès de Carole au 06 13 90 35 10

Ateliers Écriture Émotion au Centre Vitalité 85 d’Aubigny

logo du Centre Vitalité 85 d'AubignyInstallé à Aubigny, à quelques minutes de la Roche Sur yon, le centre Vitalité 85 m’a séduite par son dynamisme.
Pour en savoir plus : http://www.centrevitalite85.fr

Calendrier des Ateliers Écriture Émotion au Centre Vitalité 85 :

  • samedi 4 février 2017
  • samedi 4 mars 2017
  • samedi 1e avril 2017

Atelier ouvert aux adultes, 68 euros la journée
Renseignements et inscriptions auprès de Carole au 06 13 90 35 10

Formations en littérature jeunesse

Partenariat avec Lire et Faire Lire Vendée (85)

J’interviens en tant que formatrice à la littérature jeunesse auprès des bénévoles de cette belle association depuis 2013. Ce travail de médiation permet de faire découvrir la richesse souvent insoupçonnée de la littérature jeunesse dans des domaines sensibles comme la lutte contre le racisme, le sexisme, la différence…

Lire et faire lire logoLire et faire lire est un programme national d’ouverture à la lecture et de solidarité intergénérationnelle : des bénévoles de plus de 50 ans lisent des histoires aux enfants dans les structures éducatives pour transmettre leur goût de la lecture et de la littérature.

 

Calendrier 2017 des formations auprès de Lire et faire lire 85

  • Lire et faire lire Vendée, avril 2014Mardi 21 mars 2017, aux Sables d’Olonne, matinée
    Représentation du handicap dans les albums jeunesse
  • Lundi 27 mars 2017, à Fontenay Le Comte, matinée
    Représentation du Vivre ensemble dans les albums jeunesse

Renseignements et inscriptions auprès d’Émilie Piveteau : lfl.fol85@wanadoo.fr

Conférences des Z’ateliers de Carole

Faire la lecture à mon enfant et lire avec mon enfant, une vraie différence !

Une conférence interactive pour explorer ensemble les idées reçues sur la lecture et la littérature jeunesse.

Comment aider son enfant à apprendre ?

Une rencontre interactive pour :

  • S’interroger sur l’accompagnement des parents « après l’école »,
    au « moment des devoirs »
  • Proposer des outils simples, à la portée de tous

logo-apel
Conférence organisée par l’APEL de l’École Nazareth de Notre-Dame-de-Monts :  Mardi 14 mars 2017, à 20h30
Entrée libre
14 rue du Calvaire
85690 Notre-Dame-de-Monts

L’aventure NOV FM !

En partenariat avec NOV FM

NOV FM Emmanuelle Mézerette Carole Leroy-Gosselin Noël 2016Les Z’ateliers de Carole sont partenaires avec NOV FM (radio du Nord-Ouest Vendée) depuis octobre 2010. Plus de 780 chroniques littéraires jeunesse animées en 5 ans, ça crée des liens !

Depuis 2016, l’aventure continue sous forme de directs ponctuels au sein de l’émission Les RV du midi, animés par ma grande complice Emmanuelle Mézerette.

Les RV du midi sur NOV FM

Au programme : de la littérature jeunesse bien sûr, en lien avec des thématiques, mais aussi des interventions autour de l’apprentissage, des ateliers d’écriture créative ou des annonces d’événements.

Calendrier des RV du midi de janvier à mars 2017

  • coq de feu rougeMercredi 18 janvier 2017, à 12h40
    Sélection d’albums jeunesse sur la Chine à l’occasion du Nouvel an Chinois
  • Mardi 7 mars 2017, à 12h40
    Comment aider son enfant à apprendre ?
    Annonce de la Conférence que j’animerai le mardi 14 mars 2017 à Notre-Dame de Monts, à 20h30..
    Conférence organisée par l’APEL de l’école de Nazareth
    Entrée libre

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Retrouvez « Les Z’ateliers de Carole » sur leur Page Facebook !

logo facebook
Les Z’ateliers de Carole ont maintenant leur Page Facebook où vous pouvez retrouver l’actualité des Z’ateliers de Carole bien sûr mais également découvrir des informations sur les pédagogies alternatives, des pistes pour mieux apprendre à tout âge et l’actualité de la littérature jeunesse !

Page Facebook : « Les Z’ateliers de Carole »

L’actualité des Z‘ateliers de Carole

Z'ateliers de Carole coursLes cours de français personnalisés

Retrouvez des informations pratiques (stages, cours, conférences, ateliers familles), conseils et articles en lien direct avec la pédagogie proposée au sein des Z‘ateliers de Carole :

page Facebook Z'ateliers de Carole textes ateliers d'écriture créativeLes ateliers d’écriture créative

  • les dates des ateliers d’écriture créative proposés toute l’année au Jardin du Vent de Notre-Dame-de-Monts (85690)
  • l’actualité des ateliers d’écriture ponctuels
  • les informations sur l’accompagnement en projets d’écriture personnelle

La littérature jeunesse

Des pistes de réflexion et d’action

La Page Facebook des Z‘ateliers de Carole va bien au-delà de sa propre actualité.
J’aime prendre le temps de lire et de trier les articles partagés sur les réseaux sociaux. Certains sont de véritables pépites que j’ai le bonheur de partager sur ma page.

page facebbok z'ateliers de carole autre articleApprendre autrement

  • articles/livres de réflexion sur l’apprentissage, quel que soit le domaine, sur les neurosciences, sur des expériences novatrices…
  • articles sur la pédagogie alternative avec une mise en avant des démarches faites en Pays de la Loire

page Facebook Z'ateliers de Carole wagon bibliothèqueL’actualité littéraire jeunesse

  • les dernières parutions de mes auteurs, illustrateurs et éditeurs jeunesse préférés !
  • les initiatives extra en lien avec la littérature jeunesse

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Été 2016… Ateliers d’écriture créative du Jardin du vent

Quatrième saison estivale des ateliers d’écriture créative  » Ici on fait pousser des histoires » !, tous les mercredis matin de l’été 2016, au Jardin du Vent, à Notre-Dame-de-Monts, en Vendée.

Faire pousser des histoires ?

Oui… mais comment ça pousse ces choses là ?

Et bien Carole improvise un jeu d’écriture avec vous, votre famille et/ou d’autres visiteurs, quel que soit leur âge. Si, si ! La magie du Jardin du vent permet à chacun de se remettre en contact avec son âme d’enfant. Après il suffit d’écouter les mots qui poussent, avec bienveillance et bonne humeur, et de les partager.
Vous verrez, ça marche !

Jardin du vent sculptures Denis TricotVous pouvez participer à autant de propositions de jeux d’écriture que vous le souhaitez pendant toute la durée de l’animation.

Infos pratiques

Jardin du vent 24Ça se passe où ?

Jardin du Vent
29 bis rue Gilbert Cesbron
85690 NOTRE-DAME-DE-MONTS
Tél : 02 28 11 26 43
www.jardinduvent.fr

Ça se passe quand ?

Jardin du vent 41

Les ateliers « Ici on fait pousser des histoires »
ont lieu avec Carole
tous les mercredis matin,
de 10h30 à 12h30.

Il faut réserver ?

Pas la peine ! Il suffit de venir un mercredi matin de l’été entre 10h30 et 12h30.

C’est combien ?

Le prix de l’entrée au jardin du vent qui permet d’avoir accès à toutes les animations pour la journée.
Adulte : 6 €
Moins de 18 ans : 3 €

Jardin du Vent 42Quelques pousses d’écriture de l’été 2015

Combien de pots de noisettes mange l’écureuil ? se demande Valentin.
Est-ce qu’on peut l’apprendre à l’école ?
Oui ! dit la fourmi.
Après 17 heures de vélo ou d’hélicoptère sans H, on ira voir la vache avec Papi Michel.

Et l’araignée, est-ce qu’elle fait VROUM dans sa toile ?
Non, dit le papillon volant, c’est Goulouque qui connaît la réponse.
Et en cas de victoire du temps de vol,
Carabistouile aura peut-être la réponse !

— Valentin (5.5 ans), Evan (21 mois), Sandrine, Aurélie, Michel

En attendant, on va aller là !
Là où on retourne en enfance
Là où les crayons bleus chantent tranquillement.

Porc-epicLà où les chapeaux blancs et noirs volent gentiment d’habitude
Là où les oiseaux découvrent le monde des bulles
Là où on entend des pas qui dansent au rythme du vent.

Là où Margot rigole en entendant
les porcs-épics jouer de la guitare électrique.

Là où nous voyons les enfants se sentir bien avant d’aller dormir.

— Jason et Tiphanie

Pour découvrir tous les écrits…

 

Eté 2015… Au Jardin du vent, on fait pousser des histoires !

Troisième saison estivale des ateliers Ici on fait pousser des histoires !, tous les mercredis matin de l’été 2015, au Jardin du Vent, à Notre-Dame-de-Monts, en Vendée.

Ici on fait pousser des histoires !

Le principe

  1. jardin-du-vent-9Carole propose des petites « missions » improvisées au sein du Jardin du Vent, à vous-même, votre famille et/ou d’autres visiteurs.
  2. Vous partez en exploration, nez et imagination au vent !
  3. Vous revenez avec vos trouvailles et Carole vous accompagne pour les transformer en pousses d’écriture !
  4. Partage et semence de vos textes !

Le tout dans l’improvisation, la bonne humeur et la bienveillance !

Quelques pousses d’écriture !

Toiles cirées aquatiques

Au Jardin du Vent
L’eau est là comme de la fumée froide
où les gens passent comme des épouvantails
pour se rafraîchir et se reposer dans des fauteuils bizarres.

Paysage 14Au Jardin du Vent
Il y a un tipi entouré de bois-fleurs
et des toiles cirées aquatiques
où les visiteurs plongent dedans.

Au Jardin du Vent
Bonjour ! dit la cabane en plastique-carambar
Salut ! klaxonnent les voitures qui courent en mâchouillant leurs pneus.

— Hugo (5 ans), Thess (10 ans) et leurs parents Valérie et Benoit,

Mon chien Lavande

Ici, à 11h59
Mon chien Lavande sent les chaussettes très hautes de ma grand-mère aux ongles verts.

pieds enfant dans l'herbeLà, à 12h02, le manège baille en faisant attention à ne pas écraser les pieds courts et blancs du petit garçon qui se promène.

Ici, les voiles du moulin à vent sont très bruyantes car le vent fatigué y souffle en éternuant.
« A tes souhaits » lui répond la machine à bulles.

— Jasmine (11 ans)

Pour découvrir tous les écrits des participants

Des ateliers ouverts à tout le monde

Jardin du vent 33Que vous soyez en famille, entre amis ou seul(e), et quel que soit votre âge… vous êtes les bienvenus !

Vous pouvez participer à autant de propositions de jeux d’écriture que vous le souhaitez pendant toute la durée de l’animation, entre 10h30 et 12h30.

Un atelier peut durer entre 15 minutes et 30 minutes selon le temps d’exploration que vous désirez prendre pour déambuler dans le Jardin du Vent, seul(e), en binôme, à plusieurs…

Jardin du vent 6Retrouver son âme d’enfant

Pour vous aider à ouvrir la porte de votre imagination et retrouver votre âme d’enfant, rien de tel que l’ambiance champêtre et féérique du Jardin du Vent :

  • une cabane tombée d’un arbre
  • un vrai tipi
  • un moulin à vent
  • une cabane de conte de fée
  • un chemin dans la brume
  • un jardin à papillons
  • une machine à bulles…

Jardin du vent 19Jardin du vent 29Jardin du Vent 21Jardin du vent 38

Interview sur NOV FM

NOV FM logo

Here is the Music Player. You need to installl flash player to show this cool thing!

Les prochains ateliers « Ici on fait pousser des histoires ! »
de l’été 2015

  • Jardin du vent 30Mercredi 5 août 2015
  • Mercredi 12 août 2015
  • Mercredi 19 août 2015
  • Mercredi 26 août 2015

De 10h30 à 12h30, sans réservation.

Infos pratiques

Jardin du vent 13Coordonnées

Jardin du Vent
29 bis rue Gilbert Cesbron
85690 NOTRE-DAME-DE-MONTS
Tél : 02 28 11 26 43

Pour tout savoir sur le jardin du vent

Rendez-vous sur leur site : http://www.jardinduvent.fr/

 

Ici on a fait pousser des histoires !!! Eté 2014

Été 2014, deuxième saison estivale des ateliers Ici on fait pousser des histoires !, tous les jeudis matin, à partir du 17 juillet 2014, au Jardin du Vent, à Notre-Dame-de-Monts, en Vendée.

Jardin du ventLe principe

  1. Carole improvise un jeu d’écriture avec vous, votre famille et/ou d’autres visiteurs
  2. On s’ouvre à la magie du Jardin du vent et on laisse germer son imagination !
  3. Si on le souhaite, on partage ses pousses d’écriture et on les plante ensemble !

Le tout dans l’improvisation, la bonne humeur et la bienveillance !

Vous pouvez participer à autant de propositions de jeux d’écriture que vous le souhaitez pendant toute la durée de l’animation.

La magie des cabanes !

Jardin du vent cabanesPour vous aider à ouvrir la porte de votre imagination et retrouver votre âme d’enfant, venez explorer les cabanes exposées au Jardin du Vent tout l’été : cabane tombée de l’arbre, tipi, cabane vivante en osier…

Les ateliers d’écriture improvisés seront l’occasion de voyager dans le temps : temps présent de ces constructions éphémères, temps des souvenirs de nos constructions et rêves d’enfant !

Infos pratiques

Coordonnées

Jardin du Vent
29 bis rue Gilbert Cesbron
85690 NOTRE-DAME-DE-MONTS
Tél : 02 28 11 26 43
http://www.jardinduvent.fr

Horaires

Tous les jeudis matin, de 10h30 à 12h30.
Sans réservation.

Participation

  • Adulte : 6 €
  • Moins de 18 ans : 2,50 €

Le prix comprend l’atelier lui-même et la visite libre du Jardin du Vent.

Souvenirs de l’été 2013

Quel bonheur de travailler dans un cadre si féérique : au calme, sur l’herbe, à l’ombre des arbres, rafraichie par la danse des nuages de brumes (si, si ! allez-y, vous verrez !).

La plupart des visiteurs rencontrés l’été 2013 n’avaient jamais participé à un atelier d’écriture. J’ai eu le plaisir de rencontrer des enfants, parents, grands-parents, qui arrivaient de tous les coins de France. C’était magique !

Jardin du vent 13Quelques pousses d’écriture de l’été 2013

Je n’en ai pas de chaussures rouges
alors mon maillot blanc a des taches vertes.

Je n’en ai pas de ballons gonflables
alors j’aime bien aller à la plage.

Je n’en ai pas de chaussures blanches
alors je ne peux pas marcher sur les nuages quand la mer est basse.

Je n’en ai pas, c’est rien !
mais je passe de bonnes vacances.

Par contre j’aime bien le noir
quand le vent souffle
et mettre mes pieds dans l’eau, page 29.

Par contre j’aime bien les photos de vagues fermées dans la nuit quand un avion passe.

Léa (8 ans) et son papa

Aujourd’hui Dodosse mon chien a parlé !
Il a dit : « Est-ce que m’entends ? » dans le tuyau du Jardin du Vent.
Papa a répondu : « Copon » !
Dodosse a tourné en rond, il a tapé dans un moulin en métal, ça a fait BOUH !
Un pince-oreilles a applaudi.
Fin

 Adrien (6,5 ans), Noé (3,5 ans)
et leurs parents

Jardin du vent 6Les esprits savent se faire comprendre ; tantôt ils nous chantent leurs messages, tantôt ils les confient au vent. A tout moment, on peut recevoir d’eux un signe, une bribe de sens. (…)

Les esprits savent se faire comprendre : ce matin, ils nous ont en vérité désigné le « venteur », par la bouche des pauvres anglais qui s’efforçaient de prononcer notre « en », et ne parvenaient à nous transmettre que le « à » de water-closet !

On ne voit pas toujours d’où ils parlent, les esprits. Mais ce matin, ils nous ont – pour se faire bien comprendre – désigné le vrai maître du Jardin du Vent : le Venteur.

 

Yves

Pour découvrir tous les écrits

Jardin du vent 2Quelques témoignages de l’ été 2013

Au Jardin du Vent, nos mots se sont envolés en toute liberté.
Carole, nous tenions à vous remercier pour cette échappée de mots en plein air.

 

Merci beaucoup pour cet agréable moment au Jardin du vent. Les filles et moi-même avons beaucoup apprécié. D’ailleurs elles ont voulu renouveler l’expérience lors d’une promenade sur la plage.
Merci infiniment pour cette belle découverte des ateliers d’écriture. C’était une très jolie façon de découvrir le Jardin du vent et de nous initier aux jeux de mots.