Luge sur huile !

Alors que j’étais au téléphone avec ma copine Bernadette et que je lui racontais mon énième perte de cadenas de ma valise, je regardais tout de même de temps en temps ma fille qui était en train d’explorer la cuisine (les devoirs d’une bonne mère !). La voilà en train de sortir du tiroir la capsule d’une bouteille, puis son regard est attiré par les autocollants en forme de poisson qui sont sur le frigo (après son passage, il ne restera plus qu’un demi-poisson…). Ouvrant le frigo, elle essaya d’enlever le tire-bouchon du reste de la bouteille de rosé de la veille (petite pause bien méritée sous les étoiles après 2 heures de tentative d’endormissement de la mistinguette).

téléphone qui pendPrise dans mon histoire de cadenas, j’en vins à oublier ma petite. Allez, 20 secondes, peut-être 30 ? Au bout de ces quelques secondes, j’entendis un éclat de rire fantastique. Attirée par cet éclat de bonheur, je découvris ma fille faisant la luge sur l’huile renversée sur le sol (dont elle avait trouvé la bouteille juste avant).
Hilare, je la laissais à sa joie. Je dus par la suite aller chercher au moins 7 gants de toilette pour la nettoyer, l’huile avait imprégné ses vêtements, ses chaussures, ses lacets. Le dentifrice aida à enlever l’odeur de l’huile qu’elle avait ingérée et qui avait imprégné ses dents.

Au bout du fil, Bernadette racontait toute seul une histoire où il était question de tracteur et de poule…