Cheval gagnant

Cheval gagnant

J’ai jamais eu de bol dans la vie, je ne m’attends donc pas à ce que ça change du jour au lendemain. Cette fois, pourtant, je frôle la scoumoune version interplanétaire.

Quand on a un nom ridicule, des parents profs et une trouille bleue de la vie en général, y’a pas de quoi rigoler !

Heureusement, il y a Kok, une jument à qui Marco peut confier tous ses malheurs. Mais Kok aussi est dans de sales draps…

Haut de la page ↑


Haut de la page ↑


Haut de la page ↑