Les hermines

Les hermines

J’ai vu une sorte de déesse blonde, une espèce de gadgi, et je vous jure que les gouttes de pluie, elles faisaient le tour pour ne pas la toucher, tellement elle était belle et lumineuse, mon apparition.

Quelle surprise pour Raphaël lorsqu’il voit s’installer dans le bidonville où il habite, Liv et sa mère Dora, à la fois magnifiques et volontaires.

Haut de la page ↑


Haut de la page ↑


Haut de la page ↑