En allant acheter des œufs

En allant acheter des œufs

J’ai croisé une petite fille qui venait de sortir d’une épicerie, un sac rempli d’œufs frais à la main. Tout au long de sa promenade dans les rues, elle marche sur l’ombre d’un toit en suivant furtivement un chat-ombre, imite les aboiements d’un chien, observe la ville à travers une bille bleue et accomplit tous ces menus faits et gestes de la vie quotidienne d’un enfant auréolés de malice et de grâce, de naturel et de tendresse…

Haut de la page ↑


Haut de la page ↑