Sujets

Derniers témoignages

Baptiste H., sur les Cours de français

Il y a un an, j’avais plein de problèmes de lecture, de consignes, de travail. L’école voulait me faire redoubler. En prenant des cours une fois par semaine avec Carole et des fois plus pendant les vacances, j’ai progressé.

Là, dans les cours de Carole, il y a des couleurs, ça rentre mieux dans mon cerveau. Ça a changé mais je sais pas vraiment dire comment.

J’ai aussi progressé en lecture. Au départ j’arrivais pas très bien à lire. Je ne comprenais pas. Aujourd’hui je comprends ce que je lis. J’ai beaucoup aimé Adam et Thomas et les deux tomes de Micro girl et aussi le livre sur le chien, Le mystère de la grande dune, que j’ai lu au début des cours. En fait j’ai tout aimé mais ceux-là sont ceux que j’ai adorés.

Je rentre en 6e mais j’ai un peu le stress.

En CM2,

Sujets : Bibliothèque des Z'ateliers, Cours de français, Littérature jeunesse, Pédagogie

Participants : Baptiste H.

Haut de la page ↑


Joris, sur les Cours de français

J’étais pas très fort en français, je ne comprenais pas trop. Les cours de français m’ont beaucoup aidé. Maintenant je suis plus fort. Carole expliquait plusieurs fois comme ça j’avais le temps de comprendre.

Avant je lisais surtout des mangas. Carole a apporté des livres comme Peur sur la ferme, Benjamin et ses copains. C’était rigolo et il y avait du suspense

En CM1,

Sujets : Bibliothèque des Z'ateliers, Cours de français, Littérature jeunesse, Pédagogie

Participants : Joris

Haut de la page ↑


Eliot, sur les Cours de français

Je connaissais pas beaucoup les cours de français. J’arrivais pas en classe. Les jeux avec les cartes et les exercices m’ont aidé pour les verbes. Je me sens fort en conjugaison maintenant.

J’aime pas vraiment lire mais j’ai bien aimé Kiviuq et l’ours blanc.

En CE2,

Sujets : Bibliothèque des Z'ateliers, Cours de français, Littérature jeunesse, Pédagogie

Participants : Eliot

Haut de la page ↑


Timothé, sur les Cours de français

Les cours de Carole m’aident à écrire plus vite, à comprendre les français beaucoup mieux. A l’école des fois, je comprends pas très bien pourtant j’écoute bien. Des fois la maitresse parle trop vite pour moi.

Les livres de Carole sont rigolos comme Mon ami le zombie.

Le français maintenant je sais ce que c’est et c’est très facile.

En CE2,

Sujets : Bibliothèque des Z'ateliers, Cours de français, Pédagogie

Participants : Timothé

Haut de la page ↑


Patricia, sur les Cours de français

Tout a commencé quand il a fallu faire les devoirs de Joris en CM1 : il a fallu l’aider pour repérer les COD et les COI. Je n’ai pas pu l’aider car je ne me souvenais plus du tout de ce que c’était. Je me suis sentie très mal, limite « nulle », dans la honte. Je me suis sentie impuissante de ne pouvoir expliquer à mes propres enfants.

Souvent on s’énerve contre eux, les devoirs deviennent une corvée. Il faut trouver une solution. C’était soit trouver quelqu’un pour faire les devoirs avec eux, soit trouver une association. C’est une maman d’élève qui m’a donné les coordonnées des Z’ateliers de Carole.

tête positiveJ’ai commencé à participer aux cours depuis la leçon sur les COD . Je l’ai trouvée très intéressante. Ça n’était pas si compliqué. Je me suis dit que ça allait peut-être beaucoup m’aider par exemple pour les courriers, même les cartes de vœux, de remerciement.

Un jour, des amis m’avaient signalé que dans mes invitations de mariage, j’avais fait 3 fautes d’orthographes. Je l’ai vécu très mal.

A l’école les cours ne m’intéressaient pas. J’étais réfractaire au milieu scolaire.

Je me suis dit que c’était « maintenant ou jamais ». Je parle des cours à ma meilleure amie. Je lui explique ce qu’on a fait pendant le cours avec Carole, je suis fière d’avoir compris.

Avant je ne voyais pas l’intérêt de connaître le COD par exemple. Une phrase c’était une phrase. Ca me rassure un peu de comprendre les accords.

En

Sujets : Cours de français, Pédagogie

Participants : Eliot, Joris, maman d'Eliot et Joris, Patricia

Haut de la page ↑


Isabelle, sur Apprendre à apprendre

Merci Carole. D’un état conflictuel avec notre fils, nous sommes à présent sereins. Il n’y a plus de tensions avec notre fils pour le travail à la maison. L’adolescence et le lycée ont été une étape difficile.

Feutres couleursAujourd’hui, l’année de redoublement en première STMG commence bien.
Par le dialogue et des méthodes de travail différentes (carte mentale, organisation,…) de celle de l’école, notre fils a effectivement appris à apprendre et a retrouvé confiance et sourire. Moins de temps passé sur le travail à la maison et plus de temps pour soi et pour les loisirs.

Encore merci et nous aurions aimé vous rencontrer plus tôt dans la scolarité de notre fils.

En

Sujets : Apprendre à apprendre, Pédagogie

Participants : Benoît, Isabelle, maman de Benoît

Haut de la page ↑