Sujets

Derniers témoignages

Zoïs, sur l’accompagnement en écriture

A l’école, y’en a qui faisaient des petites histoires alors j’ai voulu en faire une. Au début je trouvais pas, après j’ai trouvé. Mais en fait maman m’a dit qu’elle était bien mon histoire et m’a demandé si je voulais bien que tu (Carole) m’aides pour écrire d’autres histoires.

A deux on a plus d’idées, quand on assemble plusieurs idées, ça fait quelque chose de bien. Au début je pensais pas que ça allait faire ça. C’était minuscule et là c’est énorme, on est déjà à 10 pages !

Je trouve ça bien, mon histoire elle devient plus grande et après je pourrai la raconter aux autres. Il y a plus d’action.

En CM2,

Sujets : Accompagnement à l'écriture, Écriture

Participants : Zoïs

Haut de la page ↑


Anaïs, sur les cours de français

Carole m’a bien aidée, je suis contente d’elle. Elle m’a aidée à bien comprendre les mots, les verbes, les phrases dans les textes. J’aimais pas des livres quand il n’y avait pas d’images. Je comprends mieux avec des illustrations. Je t’aime Carole.

En CM1,

Sujets : Bibliothèque des Z'ateliers, Cours de français, Littérature jeunesse, Pédagogie

Participants : Anaïs

Haut de la page ↑


Géraldine, sur les cours de français

Au départ Axel avait de gros soucis de compréhension et de lecture. Il savait lire mais il ne comprenait pas. Par exemple dans un exercice, il ne comprenait pas la question alors qu’il aurait été capable d’y répondre. Il a gagné de la confiance en lui, il est moins négatif dans ce qu’il fait, dans ses devoirs. Par contre, pour l’instant, il faut toujours être derrière lui. Il s’énerve vite, c’est son tempérament.

Quand il y a les livres à lire, il est toujours partant. Il sait faire le choix entre ce qu’il aime et n’aime pas lire. Des automatismes sont rentrés comme lire des affiches, des panneaux ou dans une revue.

Avant il fallait toujours qu’on lui dise ce qui était écrit. La lecture devient plus naturelle. Ce qu’il aime bien, c’est lire dans sa tête. Il faut que je lui dise par contre, il ne prend pas un livre de lui-même sauf quelques soirs. Mais ce n’est plus la corvée comme avant. Maintenant il accepte.

En

Sujets : Bibliothèque des Z'ateliers, Cours de français, Littérature jeunesse, Pédagogie

Participants : Axel, Géraldine, mère d'Axel

Haut de la page ↑


Sem, sur les cours de français

Les cours m’aident pour les choses que je ne comprends pas. A l’école, on prend pas le temps d’expliquer et là, si.

Par les étiquettes de verbes, c’est mieux que d’écrire tout le temps. Du coup on apprend plus vite et mieux. Quand j’écris trop ça m’agace et j’arrête. Même de pas écrire longtemps ça m’agace.

Avant je lisais beaucoup mais j’avais arrêté. Là ça m’a donnée envie de lire, surtout des histoires vraies. Je préfère lire des choses vraies, au moins j’apprends quelque chose.

En CM2,

Sujets : Bibliothèque des Z'ateliers, Cours de français, Littérature jeunesse, Pédagogie

Participants : Sem

Haut de la page ↑


Laure, sur les cours de français

Avant de prendre des cours, j’avais des difficultés en français, surtout en compréhension.

Quand j’étais en cours au collège, j’avais un manque de vocabulaire. Des fois je ne comprenais pas tout dans les consignes des exercices. Vu que tu m’as aidée au niveau du vocabulaire, tu m’as appris des mots, je me suis mise à chercher aussi quand je ne comprenais pas.
Beaucoup de mots que je ne connaissais pas étaient dans les livres. Comme je me suis mise à lire de plus en plus et à chercher les mots, ça m’a motivée. Je comprends plus de mots qu’avant donc j’arrive mieux à comprendre les consignes. Du coup mes notes et ma moyenne ont augmenté.

Quand j’avais des devoirs, j’avais du mal à m’organiser. Vu que je notais dans mon agenda les devoirs pour chaque jour, j’avais du mal à anticiper. Vu que sur la carte mentale on voit tous les jours sur plusieurs semaine, j’arrive à m’avancer, je prends moins de temps le soir.

En 4e,

Sujets : Apprendre à apprendre, Cours de français, Pédagogie

Participants : Laure

Haut de la page ↑


Anne et Jacques, sur les ateliers d’écriture créative

Nous participons régulièrement avec enthousiasme aux ateliers d’écriture. Ce sont des moments de bonheur, ludiques, sans se prendre la tête. Nous y allons pour nous détendre, les divers exercices proposés nous font voyager, nous surprennent agréablement.

Nous avons le droit d’écrire avec des fautes et nous sommes aidés quand nous ne sommes pas inspirés. Le groupe est riche d’idées, agréable, simple, accessible. Nous nous sentons accueillis, respectés. C’est un temps qui passe très vite. Nous avons envie d’y revenir.

Le cadre est familial, c’est chouette, nous sommes entourés de livres très divers, chacun peut trouver le sien si besoin. Venez découvrir si le cœur vous en dit ! Merci à Carole et à Sophie du Jardin du Vent

En

Sujets : Ateliers d'écriture créative, Écriture

Participants : Anne et Jacques

Haut de la page ↑