Pédagogie – Ma démarche

La démarche pédagogique des Z’ateliers de Carole© s’appuie sur un accompagnement global : émotionnel, pédagogique et culturel, pour aider les enfants, les adolescents et les adultes à apprivoiser le langage oral et écrit, de manière sensible, vivante et créative.

Une démarche en résonance avec mon parcours

Quand apprendre est douloureux

Pour certains, l’apprentissage scolaire est facile, rapide, efficace. Pour d’autres, il est laborieux, lent et peu glorieux en terme de notes. Mon passé d’élève me place dans la deuxième catégorie :

  • des difficultés pour comprendre,
  • une mémoire peu efficace,
  • de la lenteur à vouloir trop bien faire, sans « savoir faire »,
  • un manque de confiance en moi qui me plongeait régulièrement dans le découragement,
  • trois redoublements.

Quand on regarde le positif

Quelques atouts heureusement :

  • élève qui écrit 2un caractère bosseur et persévérant, habitué aux préfixes « re » : réessayer, recommencer, recopier, réécrire, relire, rebondir !
  • une passion pour les livres, qui s’est transformée en vocation,
  • une imagination débordante avec en coulisse le désir de créer,
  • des parents bienveillants, patients et créatifs au moment des devoirs,
  • quelques enseignants-clés, passionnants et encourageants.

Quand on mélange le tout !

Si l’on se focalise sur mes difficultés scolaires passées, ce n’est pas folichon !
Si par contre on met en contact mes lacunes avec mes atouts, il se passe quelque chose. C’est ce « quelque chose » que j’explore dans ma démarche pédagogique, ce « quelque chose » que j’ai apprivoisé et qui m’a permis de :

  • faire de belles études,
  • réaliser mon rêve de travailler dans les métiers du livre,
  • prendre un virage professionnel à 33 ans et de créer Les Z’ateliers de Carole©,
  • avoir foi en les capacités de chaque personne, quel que soit son âge.

Pour en savoir plus sur mon Parcours.

Quand on me demande quelle est ma « méthode »

carole-cours-de-françaisJe préfère parler d’une démarche autodidacte qui prend ses racines dans la lente métamorphose que j’ai vécue dans mon apprentissage.
Une démarche globale, nourrie de recherches, de formations, de persévérance et surtout, ingrédient indispensable, de pratique auprès d’élèves en difficulté, de tout âge.

J’aime accompagner celles et ceux qui doutent, qui trébuchent et se perdent
dans la jungle des apprentissages.
J’aime chercher avec eux comment et pourquoi ils s’y égarent régulièrement.
J’aime les guider pour tracer ensemble de nouveaux chemins, clairs, faciles d’accès et reproduisibles de façon autonome.

Un accompagnement global

Un accompagnement émotionnel

Réinstaller la confiance

J’appréhende le moment des devoirs à la maison. On ne peut rien dire à B. ! Dès que j’essaie de l’aider, il est agressif mais si je ne le pousse pas, il ne fait rien.

cerveaux-souffrance-bien-etreQuand nous « ne savons pas », quand nous avons peur de nous tromper, nous devenons vulnérables, or tout apprentissage nous renvoie à ce risque de « ne pas être à la hauteur ». Pour certains élèves, l’émotion associée est trop difficile à vivre. L’évitement se met en place : agitation, agressivité, passivité, fausse indifférence… tout plutôt que d’affronter la détresse de se sentir vulnérable.

Se focaliser sur la pédagogie en faisant l’impasse sur la dimension émotionnelle, c’est prendre le risque de voir s’installer le découragement et un blocage dans l’apprentissage.

Ma formation à la Gestion des stress & blocages de l’apprentissage et la variété des élèves auprès de qui j’interviens depuis 2002, ont affuté :

  • mon écoute et observation bienveillantes,
  • mon intuition,
  • ma capacité à m’adapter à la personne qu’est l’élève,
  • ma créativité.

Réinstaller la relation

Relation entre « ce que la personne est » et le savoir

Par une écoute de sa sensibilité et de ses goûts, afin qu’ils deviennent un point d’appui pour l’apprentissage.

Carole,  vous avez essayé de trouver la motivation d’Alyssa en adaptant vos cours à travers ses passions comme le dessin ou l’art par exemple. Par le dialogue et des méthodes de travail différentes (cartes mentales, boîtes à mots… ), vous avez su redonner confiance à Alyssa, et une complicité est née. Vous êtes toujours à l’écoute des enfants et des parents, et ça c’est formidable !!!   Nadège

Relation entre les émotions de l’apprenant et celles de personnages

litterature-10Par la médiation littéraire (voir plus bas) : en accompagnant mes élèves souvent fâchés avec les livres, dans la lecture d’albums et de romans sensibles, où ils pourront :

  • se projeter dans le vécu émotionnel de personnages de fiction,
  • découvrir comment « l’autre » apprivoise ses émotions et la réalité parfois douloureuse du monde.

Un accompagnement pédagogique

Construire des bases claires et solides en français

Pour sortir du « par cœur »

Je rencontre beaucoup d’élèves qui apprennent par cœur sans chercher à comprendre. Ce mode d’apprentissage ne marche qu’un temps : les leçons sont apprises sur le court terme, le vocabulaire reste flou, l’ennui s’installe car notre cerveau n’aime pas faire le perroquet !

Notre cerveau aime se poser des questions, tâtonner, déduire, approfondir. Offrons-lui ce plaisir !

Pour nous appuyer sur les bases et nous « élever »

Les bases de français (la grammaire, la conjugaison, l’orthographe…) sont formées d’un ensemble de points essentiels articulés les uns aux autres. Si ces fameux points d’ancrage ne sont pas clarifiés auprès de l’apprenant, si on ne lui montre pas les connexions, ou s’il ne les devine pas, la leçon risque d’être ennuyeuse, mal assimilée donc mal appliquée.

L’apprenant comprendra « un peu », voire « pas du tout » et se sentira déstabilisé ou perdu devant un exercice formulé, par exemple, autrement.

cours de français tableauTous les supports de cours des Z’ateliers de Carole© sont :

  • réfléchis, écrits et transmis de manière claire, logique et attractive, en faisant la chasse « au flou »,
  • prolongés par des approches créatives et ludiques, qui permettent de s’entrainer de manière dynamique.

Apprendre à apprendre

Notre cerveau humain n’est pas une simple machine avec les programmes :
« Se concentrer », « Apprendre » et « Mémoriser » à appliquer !

Apprendre est un verbe
qui s’apprivoise,
qui bien avant les récompenses
demande des tâtonnements, des explorations.
Apprendre ça s’apprend et ça demande du temps.

Ma patte créative

conjugaison cartesJe vis la pédagogie comme un terrain de recherche où la créativité est ma grande alliée :

  • création de supports et de jeux pédagogiques,
  • inventions farfelues pour stimuler la mémoire,
  • invitation pour l’élève à se servir de sa propre créativité.
Cartes mentales (Mind mapping©)

carte mentaleAvec une feuille de papier, un stylo et des feutres, nous pouvons apprendre à clarifier et organiser notre pensée et les informations dont nous avons besoin.

Mais attention à l’effet de mode actuel autour des cartes mentales (dont le concept date des années 70) ! Pour moi, c’est bien plus qu’un outil. C’est avant tout une manière de réfléchir qui amène l’apprenant à :

  • être actif devant une leçon, en s’interrogeant et en donnant une forme logique
    et attractive à ce qu’il apprend,
  • organiser sa pensée en clarifiant ses idées pour mieux les communiquer.

Avant je n’avais pas de très bonnes notes en histoire et en français. Je détestais les rédactions parce que j’avais toujours des mauvaises notes. J’avais la volonté de réussir mais je n’avais pas la capacité. J’en avais la rage de ne pas réussir, je me sentais embourbé.

Dès les premiers cours avec Carole, j’ai appris de nouvelles méthodes pour apprendre et restituer mes cours. J’ai vu mes notes remonter et en plus cela m’a fait réviser mes cours pour le brevet. Mes cours devenaient plus clairs, plus lisibles, plus compréhensibles et ils prenaient une nouvelle forme qui est appelée la carte heuristique, qui porte aussi le nom de « carte mentale ».       Johann, en 3e

Un accompagnement culturel

Réconcilier avec les livres

Ancienne libraire, médiatrice en littérature jeunesse, animatrice d’ateliers d’écriture, je suis une grande amoureuse des livres Travailler sans eux ? Inimaginable ! Je mets la Bibliothèque des Z’ateliers de Carole© (+ de 300 titres) à disposition de mes élèves, en leur proposant le contrat suivant :

  • essayer de lire les albums, romans qu’ils choisissent, en sachant que je les accompagne dans cette aventure littéraire,
  • apprendre à exprimer leurs avis personnels qui, s’ils le souhaitent, seront mis en ligne sur le site des Z’ateliers de Carole©.

Mon enfant n’aime pas lire ! Il vit la lecture comme une corvée, il s’ennuie.

bibliothèque Z'ateliers 1Il est le bienvenu ! 90% de mes élèves sont fâchés avec le livre et le langage. Leur vocabulaire est souvent pauvre, l’expression orale et écrite est maladroite.

La littérature a toujours été un magnifique pont pour rentrer en contact avec mes élèves. Nous lisons ensemble mais nous parlons aussi, de la vie, ce que peut ressentir un personnage, du travail de l’écrivain, de l’illustrateur, d’une période historique abordée dans un livre.

Enrichir la culture générale

Nous ne parlons pas des actualités avec nos enfants. C’est trop déprimant ! Ils auront bien le temps de découvrir tout ça plus tard.

Nos enfants vivent dans un monde saturé d’informations. Si celles-ci ne sont pas triées, mises en parole, explicitées, c’est la porte ouverte à l’interprétation, à l’angoisse et à l’ignorance.

Les échanges que j’ai avec mes élèves, sur les lectures que nous partageons, sur l’Histoire, sur leurs questionnements sur le monde, sont d’une grande richesse. Ils soutiennent, complètent et donnent du sens à leur apprentissage.

Avant je ne m’intéressais pas plus que ça à ce qui s’était passé avant dans le monde, parce que j’avais pas vécu ça. Depuis qu’on en parle en cours avec Carole,  j’ai découvert ce qui se passait avant. Du coup quand je vois des trucs aux informations, je fais les liens et ça m’intéresse plus.  Gwendoline, en 3e

Annexe

La démarche pédagogique des Z’ateliers de Carole© en pratique