Quand la littérature jeunesse aide votre enfant à s’ouvrir à l’Autre – La différence d’origine, 2

Mains en cercleComment accueillir sereinement  les échanges avec votre enfant quand ils touchent à des sujets délicats ? Comment la littérature jeunesse peut vous apporter un appui sensible et riche ? Tel était le sujet de l’article précédent. Vous y avez découvert 4 albums forts sur le thème de la Différence d’origine, à travers l’exil pour fuir la guerre, la famine.

Je vous propose de continuer cette exploration à travers 4 albums qui abordent avec justesse le décalage vécu parfois entre le rêve d’une vie meilleure « ailleurs » et la réalité du pays d’accueil.

Exil, le décalage entre le rêve et la réalité

Couverture Paris paradis tome 1Paris Paradis (Tome 1)

Texte de Didier Jean et ZAD
Illustrations de Bénédicte Nemo
Éditions Utopique, 2011

Moussa rêve de quitter l’Afrique et de goûter au sirop de « Paris-Paradis » depuis que son cousin Cissé est revenu de France, plein d’argent. Mais Saka-Mama, sa mère, cherche les mots pour le dissuader de suivre le chemin des mirages. En vain…

J’aime cet album pour l’ouverture qu’il offre aux jeunes lecteurs (à partir du CE2-CM1). Le personnage de Moussa incarne chacun d’entre nous, son rêve rejoint les nôtres… rêves d’une vie meilleure : vie fantasmée, influencée par les illusions que l’on nous vend, par l’expérience de proches qui ont osé franchir le pas…

paris paradis 2A travers les 3 albums de Paris-Paradis, votre enfant va découvrir le sens que prend le mot « aventure » dans la vraie vie, avec son lot d’idéaux, d’enthousiasme, de courage, de rencontres, de trahison, de découragement, d’espoir, de la confiance en soi qui se construit au jour le jour…

  • Paris-Paradis 1 : Moussa ne pense qu’à partir vivre en France, à Paris, où il est persuadé que sa vie sera meilleure que dans son village en Afrique.
  • Paris-Paradis 2 : Moussa doit rejoindre la côte, payer et survivre à cette dangereuse traversée clandestine, échapper aux filets tendus par la police… C’est finalement la richesse des rencontres humaines qui va permettre à ce jeune plein d’espoir de rallier la capitale tant convoitée.
  • Paris-Paradis 3 : passé l’excitation des premières heures, Moussa cache mal sa déception, lorsqu’il confronte son rêve à la réalité et s’aperçoit que ses cousins vivent misérablement. Pourtant…

Après bien des épreuves vécues en quittant leur pays d’origine, beaucoup de personnes exilées se retrouvent dans des situations très précaires dans le pays d’accueil. Ces deux albums abordent avec lucidité la terrible réalité des sans papiers.

Sans papiersSans papiers

Texte de  Rascal et Cendrine Genin
Illustrations de Jean-François Martin,
Éditions Escabelle, 2012, Titre épuisé

La guerre a tué sa maman et ravagé son pays. Il y a eu l’exil avec son papa et l’arrivée en France « une terre d’asile ». Quatre ans après, leur statut de clandestins n’a pas changé mais la vie est là ; la petite fille va à l’école, a appris le français à son père et chante La Marseillaise.Ce matin, elle a mis sa plus belle robe pour la photo de classe…

Un album poignant, très sobre dans son texte et ses illustrations.

Pas de pathos, juste la voix de la petite qui raconte son quotidien en apparence normal… l’école, la photo de classe, tout ce qu’elle connaît, comme aiment le faire les enfants. On sent son attachement à la France, ce pays qui les a accueillis.

Puis par touches subtiles, on découvre l’ombre, le danger d’être découverts « Mon père m’a appris à me rendre invisible », la guerre dans son pays, la mort inéluctable s’ils ne partent pas…

Sans papiers est album idéal pour expliquer à votre enfant la situation des personnes qui ont dû fuir leur pays. La sobriété du texte et des illustrations permet de garder une distance, de se poser émotionnellement pour ensuite mettre des mots sur ce qui est dit et deviné.

Le jeu des 7 cailloux

Texte de Dominique Sampiero, illustrations de Zaü,
Grasset jeunesse, 2010

Dans la rue, Larissa parle à la petite étoile qui est dans son   ventre. Elle raconte son pays, la Tchétchénie. Mais Là-bas, un loup a pris le pouvoir…

Là-bas, on bombarde les écoles et on se chauffe avec des livres et des journaux qu’on brûle.

Le seul roman pour enfants de ma sélection, inspiré de l’histoire vraie de Larissa et de sa famille, sans-papiers et vivant dans la rue. Ce court roman peut être un bon média pour sensibiliser votre enfant aux conditions de vie des personnes sans-papiers et à poser des mots sur ses ressentis et interrogations.

Pour finir ce dossier, un magnifique album sur la Liberté rêvée et gagnée. L’espace qu’il laisse au lecteur permet de le lire à tout âge. Votre enfant y puisera ce dont il a besoin, selon son émotion et sa maturité du moment.

Little man

Couverture Little manTexte et illustrations d’ Antoine Guilloppé,
Gautier-Languereau, 2014

Cassius a émigré à New-York parce que dans son pays, c’est la guerre. Derrière le grillage qui pour l’instant le retient, Cassius rêve.

Certains livres ont un don : celui de m’émerveiller, de m’offrir le cadeau de les découvrir avec des yeux neufs à chaque lecture. Little man fait partie de ces rares albums.

little man illustrationJ’aime sa beauté, l’élégance de son grand format carré, le respect que je mets en tournant ses pages en dentelle de papier. Quel univers graphique !

J’aime le dosage subtil entre le texte et l’image, leur double interprétation :

  • le rêve / la réalité
  • l’interdiction /  le droit d’être libre
  • le grillage du terrain de sport / les grillages qui enferment
  • jouer à cache-cache / se cacher pour survivre…

Little man fait partie de la Bibliothèque des Z’ateliers de Carole.

Je laisse ces pistes de lecture faire leur bout de chemin en vous…

Rendez-vous dans quelques jours pour découvrir 5 albums jeunesse sur La différence d’origine – Quand l’Autre est rejeté, exploité.

Pour accéder à l’article  La différence d’origine – 1-  Le départ, la fuite de son pays.

Lire et faire lire logo
Les albums présentés dans ces dossiers sont ceux avec lesquels j’ai travaillé lors de la formation Lire et faire lire Vendée, animée en mars 2018, à la Roche sur Yon. Vous trouverez dans le 5e dossier une vidéo avec l’ensemble des albums sélectionnés.